Assouplissement des mesures restrictives dans les EPHAD

17 mars 2021 à 12h53

Pourrait-on voir un retour à la normale dans les EPHAD ? C’est ce que propose le ministère des Solidarités et de la Santé. Le 13 mars, il publie de nouvelles recommandations pour assouplir progressivement les mesures de protections touchant nos ainés résidant en EPHAD.

Même si la campagne vaccinale accuse un certain retard en France. Le choix d’une vaccination ciblée par le gouvernement de Jean Castex paye ses fruits. En Nouvelle-Aquitaine, au 15 mars, 92,8 % des résidents d’EHPAD et des (unités de soins de longue durée) avaient reçu au moins une dose de vaccin et 71,6 % les deux doses.

Ces recommandations marquent le début d’un retour progressif à la normale. Ils se feront au cas par cas. Chaque directions d’EHPAD ou d’ULSD peut choisir ou non d’assouplir les mesures mises en place dans leurs établissements.

Nos ainés et leurs familles ont subi de plein fouet la crise du Covid-19. Ils ont été séparés strictement pendant le premier confinement. Puis ils ont pu revoir leur famille derrière des vitres de protections. Mais cette fois les nouvelles mesures « visent à garantir aux résidents les mêmes droits et libertés, que le reste de la population, quel que soit leur statut vaccinal et immunitaire, comme la possibilité de voir leurs proches, à l’extérieur ou à l’intérieur de l’établissement ».

Ces mesures concernent les visites en chambre et dans les espaces communs, les activités collectives, les sorties dans la famille et les repas collectifs.

Capture d’écran 2021-03-17 à 12.17.21.png (330 KB)

Vincent Larregain

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article