ILE DE RÉ : L'ILE DE LA TENTATION

17 septembre 2021 à 19h52

Lionel Quillet, le Président de la communauté de commune de l'Ile de Ré vient de saisir le procureur de la République à l'encontre de Jean-Paul Héraudeau, le maire de La Flotte. 

Ce vendredi 17 septembre, Lionel Quillet, le président de la communauté de commune de l'Ile de Ré, a souhaité rendre publique une lettre par voie de presse. Cette correspondance, signée de sa main, est adressée au procureur de la République. Elle fait état de « l'existence de faits pouvant constituer un favoritisme dans l'attribution du marché des ordures ménagères ». Un marché qui avait été estimé à 28 millions d'euros. La personne ciblée par ce signalement n'est autre que... Son numéro deux : Jean-Paul Héraudeau. 

Coup de poignard ou coup politique ? 

En charge du dossier des déchets et vice-président de la Communauté de communes de l'Ile de Ré, Jean-Paul Héraudeau est également le maire de La Flotte et un ancien soutien indeffectible de Lionel Quillet. Sur l'Ile de Ré, lors des dernières élections départementales de 2021 Lionel Quillet avait perdu sa place de Vice-Président du département contre le duo centriste Raffarin/Richez-Lerouge. Une véritable surprise sur Ré la blanche qui virait au rouge pour l'occasion. Parmi les causes de la défaite de L.Quillet, le canton de La Flotte qu'il imaginait déjà aquis à sa cause. Mais surprise ! Le canton fut raflé par les « outsiders » Patrice Raffarin/Véronique Richez-Lerouge (57,54 %) laissant Lionel Quillet et son binôme Gisèle Vergnon  (42,46 %) sur le carreau. 

Cette défaite décisive de La flotte a-t-elle était vu comme un affront par Lionel Quillet ? Une anomalie si insoutenable pour l'homme-phare de l'Île que quelques mois plus tard, il pourrait essayer d'évincer l'homme qu'il tient pour responsable de sa défaite : Jean-Paul Heraudeau. Rien n'est certain. Mais indubitablement, l'opprobre jeté sur le maire de la Flotte est un coup politique qui renforce la position de Lionel Quillet qui était affaiblie depuis sa défaite cuisante aux départementales. Une affaire à suivre. 

Vincent Larregain (Crédits photos : NA MEDIA) 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article