Stade Rochelais : le juste bonus face à Pau !

29 mai 2021 à 18h54

Face à Pau, le Stade Rochelais a dû se déployer pour aller chercher un bonus offensif, capital pour l'avenir. Les Maritimes se sont imposés 51-27 et ont définitivement scellé le bonus à la 78e minute.

De justesse. Mais aussi le bonus qui pourrait être décisif dans la lutte pour les demi-finales. Face à Pau, le Stade Rochelais a tremblé pour son bonus offensif avant de sceller ses cinq points à deux minutes de la fin (51-27). Avec la défaite de l'Union Bordeaux-Bègles, les hommes de Ronan O'Gara se devaient de faire carton plein avant de se déplacer à Clermont la semaine prochaine. 

Sept essais à quatre

Un "je t'aime, moi non plus", qui a semblé interminable. Si La Rochelle prenait trois essais d'avance, Pau réagissait immédiatement.

Finalement, c'est le joker médical Darren Sweetnam qui scellera ce bonus grâce à un essai à la 78e minute.

Rentré en jeu à la 54e minute, il inscrira d'ailleurs un premier essai sept minutes plus tard. Une entrée remarquée pour celui qui a remplacé l'arrière international français, Brice Dulin. 

Avec treize essais inscrits, les 1000 spectateurs présents ont pu assister à du beau spectacle. Mais nul doute que les supporters rochelais ont tremblé plus d'une fois. De nombreuses fautes de main ou pertes de balle qui ont  parfois coûté des essais aux Maritimes. 44e minute de jeu, les Jaune et Noir remontent près de 100 mètres. Le jeu se déroule sur la gauche du terrain. Arthur Retière, trouvé par Kerr-Barlow, réalise son numéro avant de se faire taper le ballon ovale. Une incroyable remontée, annihilée à deux mètres de l'en-but.

Désormais, c'est vers Clermont que les Rochelais doivent regarder. Au Stade Marcel Michelin, il faudra se méfier de l'armada auvergnate. Le chemin vers la qualification en demi-finale est encore long. 80 longues minutes.

Rémy SAVARIT 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article